17 juillet 2014
En vacances avec le petit Nicolas

Les-Vacances-du-Petit-Nicolas-VF_reference

Voilà qui est de saison…La nostalgie en plus et les couleurs qui pétaradent pour cette nouvelle adaptation au cinéma du personnage à la fois drôle et poétique de Sempé et Goscinny. 2010, premier épisode avec à la clé, 5 millions d’entrées; alors les producteurs remettent ça cet été avec d’ailleurs un démarrage en trombe-900 000 spectateurs en une semaine- pour ce nouvel opus porté avant tout par les décorateurs et chefs costumier. Car, pour le reste, on finit par rapidement s’ennuyer et rire bien peu devant cette reconstitution qui manque de nerf et ressemble trop à un ballet réglé au millimètre près. On pense à Tati version colorisée, mais comme une glace en été, une fois sorti de la salle, on a vite fait d’oublier ce que l’on vient de voir. Bref, c’est relâche, à l’image des vacances…

AW

Articles similaires



Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs