Le pneumatique du jour
"Pour être respecté, il faut être respectable". Gerald Darmanin ne croit pas si bien dire, aux micros complaisants-pardon du pléonasme- de Nicolas Demorand et Léa Salamé. Après les révélations de Médiapart, on attend donc sa démission. Ou son renvoi.

A LA UNE

Marche des libertés, acte 2

Marche des libertés, acte 2

IL/ELLE

Bacri, le doux-amer

Bacri, le doux-amer

PLUME

A la recherche de la truffe perdue

Elle était là, noire et odorante, magnifique diamant offert par la terre. A des centaines de kilomètres de là, elle s’échangeait contre des billets colorés que crachaient des boîtes grises pour qui avait le bon numéro. Mais ce dernier jour de l’ année, c’est la nature et elle seule, qui avait donné celle-ci. Tôt le matin, pendant le mois de décembre, quand la plaine était encore plongée dans le brouillard, Luc n’avait eu de cesse d’arpenter ces collines de son enfance, marchant sur les mêmes sentiers que son grand père avait suivi. Celui-ci n’était plus en vie aujourd’hui, ni son fidèle chien, un bâtard nommé Hector, mais la traque était toujours la même, et la récompense jamais certaine. Ainsi avait-il cherché en vain, dans le froid sec, suivant son petit […]

Brimborion

On est tous « l’arabe » de l’autre

Si voyager n’est pas chose des plus aisées en ces temps qui stagnent, voilà pourtant, en échange de quelques prélèvements nasaux, l’occasion de mettre en perspectives le beau village planétaire qu’est notre terre nourricière. Nous en étions restés en France à « l’arabe » venu d’Algérie, de Tunisie ou du Maroc car parlant notre langue et donc facilement intégrable. La seconde génération est d’ailleurs, il est utile de le rappeler, française de sol. Reste que l’épicier du coin, le livreur de pizza ou chauffeur VTC est bien souvent associé à un étranger, pour ne pas dire un immigré qui viendrai voler le pain du bon français. En reportage à Dubaï, mon loueur de voiture à l’aéroport s’appelait Hassan; il était marocain. Ainsi, quelle ne fut pas ma surprise que de l’entendre me […]

Photographie

Isabelle Besson