23 janvier 2017
Paris décor Off prend de l’étoffe

IMG_1134

Revoilà dans le 6ème arrondissement les abat-jours géants suspendus au ciel pour cette dernière édition du salon du textile de la maison avec pour cette édition, 111 marques présentes dans 95 show- rooms disséminés entre les rues de Seine, Bonaparte ou rue du Mail; l’occasion de découvrir les tissus, tapis et papiers peints imaginés par Lelièvre, Pierre Frey et autres grands noms de la décoration. Plaisir pour les yeux à défaut de pouvoir s’offrir certains tissus comme celui imaginé par l’italien Dedar pour Hermès, rappelant les carrés de soie pour lequel il faut débourser pas moins de 800 euros le mètre. Plus raisonnable les tissus molletonnés de l’italien Decobel exposé chez Edmond Petit rue du Mail, à côté des panneaux imaginés par Catherine Gran comme ces lapins avec leur carottes oranges sur fond noir qui semblent sortis d’une planche du XVIII ème siècle-comptez 280 euros le panneau. Une constante en effet: la représentation des animaux qui sont plus que jamais dans les dessins à l’honneur comme les toucans chez James Malone, les moineaux chez Miss Print avec bombes d’oiseaux, les libellules chez Ressource- tous des éditeurs de papier peints – le papillon est par ailleurs l’emblème du salon; les chevaux sont également à la fête comme rue de Furstenberg avec la marque Le Crin qui édite des tissus à base de crin de chevaux, forcement très solides. Samedi, les cocktails se sont multipliés dans les show room en attendant l’été avec la prochaine édition en juin, qui promet une déambulation plus chaude…

LM

Paris décor Off jusqu’au 23 janvier 2017, quartier Saint Germain des près et du Mail.

IMG_1136

Tissus Hermès, chez Dedar, le soyeux du velours soie

IMG_1135

Show room imaginatif!

Articles similaires



Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs