5 juin 2015
Par ici les programmes d’été

Secrets-d-histoire_portrait_w858

En été, c’est bien connu, la télévision somnole. Les chaînes font des économies et en attendant de savoir qui oeuvrera à la rentrée aux côtés de Delphine Ernotte, nouvelle présidente de France Télévisions, les vacances seront aux grenouillages en tous genres tandis que dès  lundi 1er juillet, France 2 proposera sa grille estivale de programmes avec des petits nouveaux comme Nagui et… Stéphane Bern. L’animateur récolte une fois encore un maximum de programmes dont ses Secrets d’histoires ainsi qu’une grande soirée sur Versailles pour les 400 ans de la naissance d’André Le Nôtre. Incontournable, il sera également aux commandes du Concert de Paris, le 14 juillet avec pour la première fois sur France 2, la diffusion en direct du feu d’artifice- pas sûr que cela soit très télégénique, mais bon. Dans la série on reprend les mêmes et on recommence, Olivier Minne revient avec Fort Boyard et les 50 ans d’Intervilles, en direct des arènes de Dax, le 29 juin. Toujours dans l’originalité,  Virginie Guillaumeproposera un grand concours des pâtissiers avec Christophe Michalak dans le jury tandis que l’excellent Dans les yeux d’Olivier, présenté par Olivier Delacroix revient avec six émissions inédites.

France 3 parie pour sa part sur la nouveauté avec une série inédite sur les Kennedy et trois fictions: La petite fille avec Benjamin Biolay, Une nouvelle vie avec Géraldine Pailhas et L’amour fraternel de Gérard Vergez. James Bond reprend du service avec la diffusion de toute la collection et les amateurs de camping seront à la fête avec un Tour de France en neuf étapes- première invitée, Christine Bravo, à Argelès-sur-Mer tandis que Salut les copains, Abba ou Karen Cheryl confirmeront que c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures.  Tour du monde également prévu avec Patricia Loison, de quoi consoler ceux qui restent dans leur F2 tout l’été, ce qui ne risque pas d’arriver à Aymeric Caron dont le salaire pour chaque émission On n’est pas couché serait de 8000 euros. La télévision publique a encore des réserves semble t’il…

AW

 

Articles similaires



Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs