16 septembre 2016
Le bon coin, Hollande en guest star

img_4581

“Le bon coin, c’est un lieu où il y a de la chaleur humaine”. La phrase n’est pas une pub sur un bus-le bon coin n’a pas besoin de se faire connaitre avec un français sur deux caque mois qui se rend sur ce site de petites annonces, mais d’un VRP inattendu en la personne de François Hollande. “Il y a une personnalité politique” expliquaient aux abords du Palais Brogniart les dizaines de CRS mobilisés; on pense à Macron mais non, c’est le Président lui même qui se trouve sur scène aux côtés d’Antoine Joutaeu, patron quarantenaire de ce site à la forme flamboyante. Ambiance Google, pluie de trentenaires buvant du champagne ou de mojitos, DJ, tressage de couronnes à fleurs pour les filles, le président aura droit à un bain de foule et des selfies en pagaille auxquels il s’est prêté avec une grande gentillesse.

La french touch du web

Etre au contact de la France qui réussit, des jeunes prêts à s’éclater dans leur job comme ce jeune homme tout juste recruté pour le web marketing chargé d’accompagner la montée en puissance du site sur le marché de l’emploi. Il est ainsi devenu le second site après Pole emploi pour trouver un job avec 300 000 annonces. Et cette impression d’être “entre soi”, loin de l’administration et de sa lourdeur. Une vraie belle réussite même si, à l’usage, on peut être tenté de le rebaptisé “le bon rien” lorsqu’on repart avec un objet qui ne marche pas ou un four vendu avec une vitre qu’on arrivera jamais à fixer-c’est du vécu…

Par Laetitia Monsacré

xvmac6ac388-7b4d-11e6-a30d-cb3a1bb30093-805x453

Un inventaire à la Prevert…

Articles similaires