27 septembre 2016
Clinton versus Trump, la technicienne contre le bonimenteur

clintontrumpdebat

Bravo à LCP qui a rediffusé l’intégralité du premier débat opposant les deux candidats à la présidence des Etats Unis. Le vainqueur deviendra l”‘homme le plus puissant de la planète” alors cela valait bien d’y consacrer 90 minutes pendant lesquelles on a pu voir la différence de style. “Croyez-moi; ; grâce à mes critiques, Otan va évoluer; J’ai un bien meilleur jugement et tempérament qu’elle”, Trump est là, cravate bleu face aux caméras-il a laissé le rouge pour Clinton en impeccable tailleur pantalon-en train de se vendre comme une marque de lessive. Et un constat, il est bon, “j’ai un tempérament de winner”, parlant simple et cash à cette Amérique oubliée par l’establishment dont Hillary Clinton est une des dignes représentantes. Elle doit ainsi défendre le bilan de huit années de son parti démocrate au pouvoir, avec la montée de Daesh que Trump impute à l’entrée des Etats Unis en guerre contre l’Irak. D’ailleurs, il se défend bec et ongle de l’avoir soutenu cette guerre sous l’attaque d’Hillary qui demande aux fast checkers- ces milliers d’anonymes qui vérifient en temps réel les propos des candidats- de s’en donner à coeur joie. Pas d’attaque frontale à part “elle a un problème de tempérament et d’endurance”, endurance sur laquelle Hillary le tacle en lui rappelant tous les pays qu’elle a parcourus comme Secrétaire d’Etat  aux affaires étrangères. Un constante: Trump ne cesse de recentrer tout sur l’argent, dénonçant les milliards dépensés pour protéger le Japon ou l’Arabie Saoudite “qui peuvent bien payer” pour leur défense nucléaire; le nucléaire, voilà pour Trump la plus grande menace, “bien plus que le réchauffement climatique”. Une attaque plus loin sur “l’apparence” de sa rivale, à laquelle Hillary répond en rappelant ses propos sur les femmes, “des chiens , des cochons”, une allusion aux pubs diffusées par le parti démocrate-“ce n’est pas gentil et je ne le mérite pas” voilà pour ce premier round où il est difficile de départager Trump ou Clinton…La suite le 9 et le 19 octobre, on croise les doigts…

LM

Articles similaires