22 décembre 2013
Un bonheur de Ciboulette

C’est malheureusement à presqu’une heure du matin que sera diffusée sur France 2 ce qui a été une des plus réjouissante oeuvre de l’année 2013, Ciboulette donnée février dernier à l’Opéra Comique. Longtemps dénigrée car considérée comme «musique légère », cette opérette de Reynaldo Hahn appartient pourtant au genre très particulier de « l’opérette savante ». C’est que, dans cette histoire contant l’ascension sociale d’une jeune fille grâce à l’amour, non sans quelque parenté avec My Fair Lady, celui qui fut un intime de Marcel Proust a su distiller une finesse et une élégance uniques. Il faut dire que la mise en scène de Michel Fau qui, par ailleurs sait chanter faux avec bonheur la mélodie de Hahn « J’aurais voulu avoir un amant », joue à fond sur le comique, avec des clins d’œil à Massenet que, même les néophytes pourront goûter grâce à un jeu d’acteurs pétillant de vie et à la direction musicale impeccable de Laurence Equilbey. A ce titre, le numéro de la comtesse de Castiglione en robe-panier avec Jérôme Deschamps parodiant sa propre charge de directeur de théâtre constitue l’un des clous de la soirée. Mais l’on se surprend aussi à être ému par cette évocation d’un temps pas si lointain où Aubervilliers était encore un charmant village aux portes de Paris. Avec ses photos sépia, plus qu’une évocation nostalgique, c’est tout le parfum de fragilité du temps et des amours qui passent que distille ce spectacle intelligent. Une vraie réussite portée par une troupe de jeunes chanteurs prometteurs, parmi lesquels on compte la sémillante Julie Fuchs dans le rôle–titre, sacrée Victoire de l’espoir lyrique l’an passé, et son compagnon, Julien Behr, formant tous deux un couple aussi plaisant sur scène que sans doute à la ville. Avec le succès rencontré par cette production, l’Opéra Comique a été pris d’assaut. Voilà donc une vraie chance pour commencer l’année 2014 de la découvrir pour ceux qui l’ont manqué…

GC

Ciboulette, mardi 31 décembre à 0heures 55 sur France 2

Articles similaires



Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs