9 décembre 2016
Tintin, du cash pour le Grand Palais

650-292-aa64d

Avec les vacances, l’exposition qui devrait attirer vos enfants sans devoir les trainer rend hommage à Hergé, le célèbre créateur du reporter le plus connu de la bande dessinée; “Tintin m’a rendu heureux” (et riche) commente le dessinateur belge qui fut également un grand collectionneur dart comme en atteste la première salle du musée. Poliakoff, Fontana, Dubuffet, Alechinsky, Hergé a même été immortalisé par Wharol pour son talent indiscutable qui le haussa au rang des vedettes. Reste que le BD reste un art mineur d’“horloger bénédictin”comme il l’avouait lui même et que la scénographie ludique ne parvient pas à convaincre du bien fondé d’une telle exposition au Grand Palais. Hormis les amateurs de BD- et encore seront-ils déçus s’ils ont visité le musée Hergé de Tournai- il n’est pas certain que les planches dessins d’Hergé soit bien légitimes dans des galeries qui ont vu les plus grands artistes peintres.Velazquez avait fait peu d’entrées, alors Tintin, à la rescousse, avec moules objets dérivés vendus en boutique du musée? Triste époque.

AW

Hergé au Grand palais jusqu’au 15 janvier 2017

Articles similaires