16 mai 2013
The Abbey Bookshop/ La petite boutique de prose anglaise

La rue est toute petite, la boutique aussi. Mais quiconque passera la porte vitrée toujours ouverte, avec des horaires généreux grâce à son propriétaire américain au flegme tout britannique, Brian Spence- 10h-19 h qui vire souvent au 21 heures avec apéritifs et olives à la clé, sera sans voix devant ces piles de livres qui montent au ciel tels des gratte-ciel new-yorkais. Imaginez, 60 m2 sous-sol compris pour 40 000 livres; ce qui fait au m3…je vous laisse compter. Bref, pas question d’être en surpoids pour se glisser dans les rayonnages de The Abbey Bookshop par ailleurs ultra bien rangés. On ne sait où donner de l’oeil, et de la tête. Allez au hasard, The Great Gatsby puisqu’il est à la mode. Une édition magnifiquement reliée, couverture blanche avec volutes argentées chez Penguin Classique- 22 euros-un bijou. Pour la moitié, une autre reliure tout aussi séduisante chez Arctarus. Juste au-dessus, Madame Bovary et Anna Karénine sont vêtues de cuir souple aux couleurs et toucher irrésistibles, chez Canterbury Classic, qui jouxtent d’autres d’occasion…Le secret de cette sélection unique? L’unicité justement. Il n’y a quasiment pas deux exemplaires pareils dans la boutique, avec cette idée que “l’ordinateur est là pour ça” lorsque l’on recherche un livre indisponible ou un autre, particulièrement rare. Il permet également de  diffuser un miracle de musique des années 20 grâce à Radio Dismuke dont nous aurons l’occasion de vous reparler. Voilà en tout cas un lieu où rêver pendant des heures au milieu de cette forêt de livres, à toucher, à feuilleter et ramener petit à petit chez soi avec l’assurance de veiller tard.

LM

The Abbey Bookshop 29 rue de la Parcheminerie Paris 5e- voir site

Articles similaires