15 octobre 2016
Teatro alle Tese, batterie et violoncelle

l1100569

Après le cinéma avec la Mostra en septembre, la musique est également à l’honneur de la Biennale, avec du 7 au 16 octobre une série de concerts à l’Arsenale. Fi de Verdi, Bellini ou Monteverdi, celle-ci a pour but de faire découvrir la musique contemporaine avec des ensembles venus du monde entier comme le Bang on a call All-stars ce lundi soir qui se produisait dans le très bel espace du Teatro alle Tese. Des voiturettes de golf conduisaient le public essentiellement italien dans l’Arsenale plongé dans la nuit vénitienne pour découvrir sur scène cet ensemble américain composé d’un piano Steinway, d’une clarinette, d’une guitare électrique, d’une contrebasse et d’une batterie. Onze courtes pièces entre free jazz et texte lu avec des projections vidéo pour goûter à des formes inédites de musique, le tout dans une ambiance très bon enfant-à l’italienne pourrait-on dire. Steve Reich, David Lang, Todd Reynolds, autant de compositeurs inconnus du grand public qui démontrent la vitalité de la création contemporaine et ont offert au public présent un bel échantillon de ce que notre époque peut créer avec des instruments modernes ou anciens. Et l’occasion ainsi de découvrir loin des kiosques à musique de la place Saint Marc où Vivaldi et Piaf résonnent pour le plaisir des touristes…

LM

 

Articles similaires



Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs