3 juillet 2015
Sur la route

024_354857

Alors que l’Hermione rappellera demain aux Américains  pour leur fête nationale qu’ils doivent leur indépendance à un certain Général Lafayette, l’Hexagone s’apprête à “entrer” ce vendredi 03 juillet en vacances estivales. Beaucoup continueront à travailler mais d’autres conduiront leurs enfants chez les grands parents, tantes et autres inactifs pour qu’ils cessent résolument de l’être le temps de leur garde.

Pour l’amateur de culture, la route des festivals s’ouvre, touffue et orgasmique même si certaines manifestations ont disparu pour des raisons budgétaires. JimLePariser ne manquera de sillonner tout l’été l’hexagone et l’Europe à la recherche de notes et de moments où l’on oublie, sous les étoiles, le métier difficile qu’ est celui de vivre. Début donc ce soir avec Mozart pour l’ouverture du Festival d’Aix en Provence (pas Aix-les-Bains même si cela serait bienvenu en ces temps de canicule…) et l’Enlèvement au sérail dans la Cour de l’archevêché où personne ne devrait songer à apporter un pull. Ville voisine, Avignon accueille samedi son traditionnel festival de théâtre avec pour le “in” Olivier Py qui s’offre à lui même ( il est, rappelons-le, le directeur du festival depuis l’an dernier) la mise en scène du Roi Lear de Shakespeare dans la Cour d’honneur du Palais des Papes; le “off ” fêtera quant à lui ses 50 ans d’existence avec moultes affichettes disséminées dans la ville, autant de promesses de pièces à voir tout au long du mois. Alors, à vite pour ce premier chapitre en attendant les autres…

La rédaction

Articles similaires