17 avril 2015
Shaun ou Djamel, les yeux ou les oreilles

Pourquoi-j-ai-pas-mange-mon-pere-nouveau-teaser-avec-Jamel-en-prof-de-cri_reference

Aux studios anglais Aardman, on passe le temps-une journée de travail donne deux secondes de film- à façonner des personnages, moutons, chien, cochons ou humains, sans jamais le perdre en dialogues. Car c’est simple, il n’y en pas. Djamel Debbouze qui a porté son projet de Pourquoi j’ai pas mangé mon père pendant sept ans a, pour sa part, créé un film qui lui ressemble- forcement bavard. Du singe copie conforme de Louis de Funès à la guenon snob ou celle doublée par sa femme Melissa Theuriau, les personnages animés sont troublants de vérité grâce au motion capture -système de casque porté par les comédiens, captant tous les mouvements et les restituant en images de synthèse. L’humour de Djamel fait le reste dans un scénario qui fait l’éloge de la différence et montre les horribles travers humains. Shaun est lui jubilatoire à voir se débrouiller dans la grande ville pour ramener son patron de fermier, après avoir cru s’en débarasser le temps d’un cocktail devant la télévision du salon…Alors, à vous de voir si vous choisissez d’être frenchie ou british pour emmener vos enfants sans vous faire mal, à moins que vous ne choisissiez les ricains qui ont également sorti leur opus pour les vacances  avec Sur la route. The choice is yours…

AW

Articles similaires



Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs