22 février 2012
Serge Lacombe

Les débuts ont été en argentique, à l’adolescence. Depuis, Serge Lacombe emporte son appareil partout où il va-en l’occurence ici à New York- avec cette idée de fixer sur le papier le regard qu’il pose sur les choses. Si le noir et blanc a sa préférence-forcément plus intemporel, cet amateur aime aussi la couleur et mitraille dès qu’il sort de son atelier très vintage où il répare avec passion les scooters parisiens.

Articles similaires



99,4 % des prévenus au Japon seraient condamnés selon Carlos Ghosn dont la conférence de presse a été diffusée en multivision. Voilà qui fait trembler.
oui