6 décembre 2013
Salon du Cheval, trop loin

Gucci a mis les moyens: Guillaume Canet et Jean Rochefort à la conférence de presse pour les Gucci Paris Masters que seule la princesse Charlotte Casiraghi n’honorera pas de sa présence en selle, étant sur le point d’accoucher. Sinon pour le reste on nous promet, à partir du  5 décembre, 160 cavaliers et chevaux internationaux parmi lesquels Ben Maher et Scott Brash, les Néerlandais vice-champions olympiques par équipes Gerco Schröder, Maïkel Van Der Vleuten et Marc Houtzager ou encore le champion d’Europe Roger-Yves Bost. Temps fort côté people, le gala du samedi 7 décembre à 20h, où une douzaine d’équipes rivalisent pour recueillir des fonds, ensuite reversés à l’association caritative présidée par SAR la Princesse Caroline de Hanovre;  on annonce Benjamin Castaldi, Guillaume Canet, Jennifer Gates et Electra Niarchos ( les filles de…) qui s’achètent  des chevaux de compétition comme d’autres s’achètent des voitures ou des bijoux. Tout ce beau monde ira s’encanailler pour l’occasion dans le 9-3. Car, c’est tout le drame désormais du Salon du Cheval. Autrefois accueilli à la porte de Versailles, il a laissé sa place aux bateaux du Salon Nautique ce qui oblige l’amateur de chevaux, -on y voit les plus beaux du monde au Championnat du pur-sang arabe qui s’est terminé dimanche dernier( voir photos)-  à se taper embouteillages ou RER au choix. Bref, nous, on a laissé tomber, ne disposant pas de chauffeur ni de temps pour “voyager” au delà du periph. Donc, on n’y va… pas.

LM

Articles similaires