14 janvier 2014
Première en tout

A+COUP+SUR+PHOTO2

A en lire les critiques, il n’est pas facile de sortir aujourd’hui une comédie. Après Valérie Lemercier, c’est au tour de Delphine de Vigan d’être sous le feu des journalistes cinéma pour son premier film,  A coup sûr, une comédie pourtant enlevée et plutôt réjouissante. Le scénario, écrit avant le succès de Rien ne s’oppose à la nuit, s’amuse à suivre “l’entraînement” d’une jeune femme, “verticalement parfaite” et qui aimerait le devenir tout autant à l’horizontale… Pour cela, elle suivra les traces de son collègue journaliste et vieux routard, chargé d’une enquête sur le sexe par leur patron libidineux -Didier Bezace, parfait- ce qui l’entraînera chez un sexologue réputé, une call girl étudiante et un acteur porno, le tout donnant naissance à un quiproquo, au coeur du film. On rit ainsi beaucoup avec des dialogues qui fusent, écrits au cordeau, tandis qu’une certaine gravité semble toujours être “en embuscade”, à l’image des premières images du film où l’on voit l’héroïne, condamnée même enfant à chercher l’excellence et à ne jamais renoncer. Laurence Arné, fraîche et juste dans chacun de ses plans, forme avec Eric Elmosnino un couple des plus attachants,  qui se cherche et finira par se trouver, faisant penser à celui composé par Meg Ryan/Tom Hanks dans Vous avez un message de Nora Ephron. On leur souhaite le même succès…

LM


A coup sûr par previewnet

Articles similaires