19 novembre 2016
Polina, la danse comme chemin de vie

polina

On connaissait Angelin  Preljocaj comme chorégraphe vedette, le voilà cinéaste mais en restant dans le domaine de la danse avec ce film qui suit le destin d’une jeune danseuse, de la banlieue grise moscovite au salons du Bolchoï en passant par Aix en Provence et les bars de nuit d’Anvers. Car Polina refuse les lignes droites; tout en détours, elle parviendra à s’exprimer mais en acceptant d’en payer le prix, forcement plus fort que si elle était restée tranquillement dans un corps de ballet. Entre fiction et documentaire, Preljocaj donne à voir l’univers de la danse dans son exigence et sa dureté que l’on choisisse le classique ou le contemporain. Les amoureux de la danse y trouveront leur compte, les autres seront sans doute déroutés par la narration saccadée et ce film où Juliette Binoche joue le rôle du chorégraphe qui n’échappe pas au travers de se donner le bon rôle…

AW

Articles similaires



Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs