6 février 2019
Philarmonia, petits meurtres en musique

C’est donc ce soir que les spectateurs de France 2 pourront découvrir le dénouement de Philarmonia, et qui cherche à empoisonner la “belle Hélène” dans ce thriller musical qui se déroule au sein d’un orchestre. Si l’on peut préférer chez les mélomanes Au coeur de l’orchestre de Christian Pellerin (Seuil) et son émission du samedi matin sur France Musique, voilà une série qui est toutefois largement à défendre et à créditer à la mission de service public. La réalisation de Louis Choquette, enlevée et très esthétique a valu à la série une ovation au dernier festival de la Rochelle, servie par Marie-Sophie Ferdane qui assure le rôle titre avec un panache très félin; violoniste elle-même, elle est parfaite en Hélène Barizet, cette chef d’orchestre, à la fois forte et fragile, qui tente de dompter un orchestre retors entre le syndicaliste et la maîtresse de son mari qu’elle a trop longtemps délaissé. Avec 3,51 millions de téléspectateurs, soit 15,9 % du public, selon Médiamétrie, la série est arrivée juste derrière TF1 et ses Esprits criminels. Et c’est peut être là que le bât blesse; en imposant un scénario tendant vers le thriller, l’épisode final vire à Fatal Attraction, on en oublie le jeu des comédiens- mention spéciale à Tom Novembre- et la grâce de la bande originale, de Vivaldi à Mozart interprétés par les musiciens de l’Orchestre national d’Ile-de-France qui y jouent leur propre rôle, tout comme Frédéric Lodéon, “star” de France Musique, lequel n’assurera pas pour la première fois la présentations des Victoires de la Musique le 13 février prochain en direct de la Seine Musicale sur France 3 – il va nous manquer….De là à dire que c’est un ” indigne mélo pour mélomanes “comme a osé l’écrire Le Monde, voilà qui confirme combien ce journal peut être méprisant-on l’avait déjà constaté pour Mauvaises herbes, film pourtant plébiscité par les spectateurs. Bref “l’élite” continue à vouloir garder ses prés carrés, ce qui sonne particulièrement d’actualité…

Philarmonia, France 2 à 21 heures mercredi 6 février 2019

 

Articles similaires



Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs