8 mai 2015
Paquita, feu d’artifice à Garnier

7651_LPH2096042

Une salle comble pour une prise de rôle d’une toute nouvelle étoile: Laura Hecquet est la nouvelle Paquita, superbe ballet assez peu joué en comparaison avec les Giselle, Lac des cygnes et autres ballets classiques qui offrent l’occasion aux solistes et autres sujets de l’Opéra de Paris de montrer toute leur technicité. Celle de cette jolie trentenaire-“déjà un peu tard pour être nommée étoile” -est irréprochable; les fouettés, les équilibres sont impeccables dans cette espagnolade aux tutus somptueux qui comporte par ailleurs des scènes de pantomime dans lesquelles se régale François Alu, avec toutefois un petit rôle face à celui tenu par Karl Paquette, brillant partenaire de cette gitane qui lui sauve la vie. C’est Agnès Letestu qui a entrainé tout ce beau monde montrant que la carrière ne s’arrête pas avec la scène, à l’image d’Aurélie Dupont qui deviendra “coach” des solistes de l’Opéra. Il reste quelques places, alors si vous aimez la danse, n’hésitez pas.

LM

Paquita, Opéra Garnier jusqu’au 19 mai

Articles similaires