25 janvier 2014
Mon ventre a la parole

048696-000_bauchgehirn_01

Un voyage au coeur de nos entrailles: c’est bien plus que cela le documentaire Le ventre, notre deuxième cerveau que Cécile Danjean nous offre. Après 52 minutes, vous saurez en effet qu’une souris agressive à laquelle on donne les bactéries contenues dans le ventre d’une souris calme le devient à son tour, et vice et versa, cela sans aller chez le psy… Bref, la toute puissance de notre esprit en prend un sacré coup ce qui n’est finalement pas étonnant lorsque l’on découvre que l’on a autant de neurones dans notre intestin que dans notre cher cerveau. Et qu’avec plus de bactéries dans notre ventre que d’étoiles dans toute la galaxie, eh bien nous sommes avant tout un réceptacle pour ce “microbiote” qui nous caractérise tout autant que notre groupe sanguin. Au nombre de trois de différentes sortes, ils pourraient expliquer pourquoi ceux du même type sont sujets aux mêmes symptômes et pouvoir compenser les carences en “bonnes ” bactéries juste en les rajoutant dans le corps au moyen par exemple d’un yaourt. Bref, guérir ce que Freud appelle notre inconscient et qu’il a tenté de faire parler sur un divan. De Chine où l’on soigne la dépression avec de l’acupuncture abdominale à Nantes où l’on diagnostique la maladie de Parkinson avec une biopsie de l’intestin, c’est un formidable champ de recherches qui s’ouvre ainsi, avec une conclusion: plus l’enfant est exposé aux germes, plus il sera en bonne santé. Alors, en attendant les progrès de la recherche, allaitez et ayez des animaux domestiques…

LM

Le ventre, le deuxième cerveau diffusé sur Arte le vendredi 31 janvier à 22heures 20

Articles similaires