3 octobre 2015
Maroc 1- France 0, et les autres…

much-loved-55b8f9ca6b9b4

Après un été forcement calme du côté des grands écrans- et du petit aussi d’ailleurs, que voir en cette rentrée foisonnante? Vous ne sortirez pas le sourire aux lèvres ou la mâchoire décrochée par le rire mais Much Love est assurément le film à voir de cette rentrée. Interdit au Maroc, il a défrayé la chronique depuis sa projection à Cannes et pour cause: en montrant le quotidien de prostituées marocaines, proies consentantes de riches saoudiens, d’expatriés effrayants comme ce français-“On est chez nous ici” ou de leur famille, c’est toute la condition féminine, bien loin des pages glacées des magazines féminins mais proche d’un pays en guerre- voir articles de cette newsletter qui est ici décrite. L’obscène sans la pornographie, aucune actrice ne montrant un sein.

Des seins en revanche, Paolo Sorrentino en montre plusieurs dans Youth, sa vision sur la vieillesse boursouflée d’effets et forte ennuyeuse malgré le jeu délicieusement british de Michael Caine. Côté anglais, Stephen Frears est allé se planter sur les routes du Tour de France dans The Program, film totalement inutile sur Lance Armstrong avec un Guillaume Cannet effrayant.

Et les Français dans tout cela? Xavier Giannoli a eu les honneurs de la presse mais son Marguerite se révèle plutôt ennuyeux malgré le jeu impressionnant de Catherine Frot. Emma Luchini, fille de, signe Un début prometteur -qui n’en est pas un pour elle…; clichés, dialogues ineptes et jeu approximatif de la comédienne qui massacre Barbara, bref passez votre chemin ou vous regretterez vos dix euros…

LM

Articles similaires