17 juin 2014
Marivaux à la sauce Donzelli sur Arte

3463209_7_b730_extrait-de-que-d-amour-de-valerie-donzelli_2e488db68194ac54a77366ea7a2d0826

Après les séries, à partir de ce jeudi, sur Arte, c’est théâtre. Mais attention, pas de la captation plus ou moins heureuse, non, voilà une collection en concentré -une petite heure pour revoir Le Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux-version Valérie Donzelli dans Que d’amour, un joyeux téléfilm avec un défi de taille:choisir une pièce représentée ces trois dernières années à La Comédie-Française, en reprendre l’ensemble des comédiens sans altérer la distribution des rôles, ne pas ajouter un seul mot au texte de l’auteur, tourner en deux semaines, avec un budget aussi modeste que rigide, et un temps de préparation quasi-nul.Voilà donc le pari relevé avec brio dans la retranscription dans un Paris de nos jours de la langue du XVIII ème siècle, avec Silvia et sa servante, Lisette (jouée par Suliane Brahim, actuellement aux côtés de Guillaume Galienne dans Lucrèce Borgia)qui s’inquiètent ensemble de la turpitude des hommes, à la veille du mariage de Sylvia avec Dorante. L’idée jaillit alors de changer de rôle, chacun des futurs promis ayant cette même idée. L’on communique ici par I phone tandis que l’on descend dans de grands hôtels au charme un peu désuet de la rive droite. “Je viens pour épouser”, voilà donc les deux futurs époux déguisés en valet et soubrette qui ne savent que faire comme s’en amuse la réalisatrice avec des panneaux façon film muet. Rajoutez une séance de psy sur un divan, une bande son des plus inspirées et c’est avec bonheur que vous découvrirez cette pièce ô combien devenue romantique ” Qui voulez vous que mon coeur mette à votre place? ” dans cette version raccourcie et rajeunie, là où elle était bien souvent réduite à une étude portant sur la lutte des classes. Une vraie réussite.

AW

Que d’amour de Valérie Donzelli sur Arte le jeudi 19 juin à 20 heures 30

Articles similaires