11 février 2014
L’Inde carte postale

Paysan_soignant_ses_boeufs_(Kerala)

Echappées belles, c’est l’occasion tous les samedis soir d’échapper à la médiocrité générale qui envahit ce soir-là le petit écran, entre émissions de variétés lénifiantes ou séries policières convenues. Entre la bonne humeur communicative de Sophie Jovillard qui fait découvrir la France ou des destinations plus ou moins lointaines, ce samedi, un nouveau venu, Raphaël  de Casabianca vous emmène au Kérala, le “pays des Dieux”, situé au sud de l’Inde; on y pratique l’ayurveda et la méditation en pleine conscience comme dans cet ashram qu’il visite en compagnie d’un Indien qui parle français – la chose est rare et appréciable. Le réalisateur a même obtenu une interview de la star locale Amma qui prend dans ses bras jusqu’à 17 heures d’affilée des milliers de gens – elle en serait à  33 millions de personnes, quand elle n’est pas à l’étranger. Son ashram où se pressent des gens du monde entier n’a pas été filmé; très laid, il n’était sans doute pas assez photogénique. Les centaines de bateaux à moteur, bruyants et polluants, qui sillonnent les backwaters non plus. On reste ici dans la carte postale qui pourrait quasiment être sponsorisée par une agence de voyage ou l’office de tourisme du pays visité. Alors oui, en regardant le programme, vous serez dépaysé, mais avec cette idée que l’échappée doit être belle – genre Alice aux pays des Merveilles – c’est une version tellement édulcorée qui est montrée ici que celui qui connaît le lieu n’y verra qu’un montage aussi trompeur que dans ce que l’on appelle la real TV…

AW

Echappées belles, samedi 15 février sur France 5 à 20 heures 30

Articles similaires