17 avril 2015
Le jardin d’acclimatation, par ici la monnaie

jardin_d_acclimatation_2

Créé par Napoléon III comme le premier parc zoologique de Paris au XIX ème siècle, et arborant toujours son célèbre petit train qui compte 130 printemps, le Jardin d’Acclimatation est un des bijoux que compte l’empire de Bernard Arnault. En bon businessman et homme de goût qu’il est, il a ainsi préservé et enrichi un monde enchanté pour les enfants aux portes de Neuilly sur Seine, avec poneys, manèges, rivière enchantée, maisons traditionnelle  japonaise et pas moins de huit espaces de restauration. Transats et espace musculation près de la pataugeoire qui doit réouvrir ce vendredi après une rénovation totale, restaurants ou snacks signés Angelina, autre fleuron du groupe, tout est ici fait pour permettre aux parents de s’occuper et dépenser agréablement, mais surement; boutiques de souvenirs, de bonbons, attractions pour la plupart accessibles avec un ticket-35 euros les 15- difficile de résister aux tentations du manège géant, du dragon-train ou des tasses volantes. Les animaux sont eux visibles gratuitement tout comme l’espace toboggan ou les miroirs déformants et le village qui abrite une belle pagode coréenne , où l’on peut venir méditer “lorsque le bruit des bambous affecte l’âme”. A trois euros l’entrée, l’accès de ce paradis pour enfant reste toutefois très raisonnable d’autant qu’un billet couplé à 5 eurios pour les enfants leur offre l’accès à la Fondation Louis Vuitton voisine qui donne à voir une sublime collection dans ses onze galeries et la vue époustouflante du bâtiment sorti de l’imagination de Franck Ghery. Une totale réussite.

LM

 

 

 

Articles similaires