22 janvier 2015
Le Grand Echiquier, à voir?

LE GRAND ECHIQUIER : L'EMISSION CULTE

Dans la bande annonce de France 2, le nom de Jacques Chancel n’est même pas prononcé par Frédéric Taddéi. C’est pourtant lui, et lui seul, qui a imaginé il y a quarante ans cette émission “grand public”  avec l’idée de donner à celui-ci “non pas ce qu’il aime mais ce qu’il pourrait aimer”. France 2 voulait fêter cet anniversaire mais avec le “départ” de Jacques Chancel il y a quelques semaines, le projet est devenu réalité sans lui, prenant la forme d’un hommage. Et ainsi, Renaud Capuçon, Frédéric Lodéon et François Busnel (dommage de ne pas lui avoir proposé la présentation…), fidèles parmi les fidèles, de passer de l’église Saint Germain des Près aux plateaux de la Seine Saint Denis.

D’autres, prévus, n’y sont pas allés- Florian Zeller- à la différence de son producteur, Pierre-Antoine Capton, (Zeller avait réalisé pour France 5 un remarquable Empreintes avec Jacques Chancel), lequel a produit cette émission de 3 heures 30 qui, contrairement à l’originale et heureusement pour celle-ci, n’a pas été réalisée en direct. Quelques cafouillages micro ont en effet gêné la fluidité et la fraicheur de l’enregistrement d’ un plateau réunissant aussi bien Barbara Hendricks que Julien Clerc, Alain Souchon, Ibrahim Maalouf, Oxmo Puccino, Jacques Weber, Aurélie Dupont ou Jean-Claude Casadesus, le chef de l’Orchestre national de France.

De l’improvisation

Car, c’était tout l’art de Chancel que le mélange des genres. Et que celui de prendre des risques de programmation et techniques, la clé pour offrir les plus grands moments de télévision ou de spectacle vivant.

L’inattendu, voilà bien là où réside la magie dont parle si justement le pianiste Alexandre Tharaud dans l’ Eloge de la vie d’artiste aux côtés de Bartabas ( cf collection Autrement). Seuls les meilleurs artistes y sont à leur aise, à l’image de Renaud Capuçon qui, pour La méditation de Thais (déjà jouée par lui-même à la messe d’enterrement de Jacques Chancel) s’est exécuté, accompagné seulement au piano, par le petit fils de Jean Claude Casadessus, l’orchestre ayant disparu du plateau…

Pour le reste, à vous de voir, ce vendredi soir sur France 2, si l’écoute généreuse de Frédéric Taddéi lui suffira pour prendre la relève d’une émission que Christophe Hondelatte avait déjà tenté de ressusciter-sans succès. D’autres présentateurs, d’autres publics, d’autres horaires-Chancel était en prime time avant d’être relégué sur France 3 en 1996 à pas d’heure. Et d’autres époques…

LM

 

Le Grand Echiquier- diffusée sur France 2 vendredi 24 janvier 2015 à 22 heures 45

 

Articles similaires