27 janvier 2017
Le dernier Testament, Mélanie Laurent frappe et gagne

C’est avec une pièce adaptée de l’écrivain américain à succès James Frey que Mélanie Laurent a choisi de faire ses débuts dans la mise en scène au théâtre. Le dernier testament est donné depuis le 25 janvier à Chaillot, avec une première où l’actrice était malheureusement absente, retenue aux USA sur un tournage. Les applaudissement sont été peu nourris et la salle loin d’être pleine pour une adaptation pas forcément des plus captivante malgré la mise en scène particulièrement inspirée de celle qui est devenue incontournable en France depuis son succès avec Dle formidable documentaire Demain réalisé avec Cyril Dion. L’histoire? Celle de Ben Jones, un revenu d’entre les morts, né circoncis et donc considéré comme le messie par les juifs. Pour les chrétiens ce sera plus difficile à avaler avec son frère Jacob qui ne cessera de le persécuter tout comme les biens pensants qui comprennent mal son engagement auprès des marginaux; danseuse camée, fermière facile, bande de hors la loi surarmés vivant dans les tunnels, il les séduira tous ” Il dégageait l’amour”, “je peux vous délivrer de votre souffrance” mais n’échappera pas à une sevère lobotomie qui fera de lui un légume. Formidablement joué, les effets lumineux et les idées de mise en scène font mouche et confirment qu’il faudra compter désormais sur le talent de Melanie Laurent au théâtre, beaucoup plus sensible que dans sa première réalisation au cinéma…

LM

Le dernier Testament, au Théâtre Chaillot, jusqu’au 3 février 2017

Articles similaires