7 juin 2014
Au vert!

 

L1100116

En matière de distraction, les reines s’y connaissent…Fan de jardin en bonne anglaise qu’elle est, la reine Elizabeth a inauguré ce matin la marché aux fleurs sur l’ile de cité, lequel offre une sélection bien en deçà du choix incomparable mais éphémère que vous pourrez trouver jusqu’à ce lundi à Jardins, Jardin aux Tuileries. Sous le patronage du Louvre-un gage de qualité-voilà pépiniéristes et paysagistes qui investissent ce coin du jardin, en place et lieu de la tente qui accueille pendant les fashion weeks la planète mode en stilettos, avec cette fois-ci, l’occasion de se retrouver au milieu de poules-de vraies, de choisir un géranium sentant la pomme verte ou des étiquettes de jardin en cuivre ou en ardoise qui feraient grand effet dans les jardins de Buckingham. Ou dans le vôtre, à moins que Parisien, vous ne soyez que le propriétaire chanceux d’un balcon. Dans ce cas, pour échapper aux treillis en plastique qui sont en matière de jardin ce qu’est la tong à la chaussure, voilà une très belle idée: le muret végétal. Un peu comme sur la façade du Musée Branly, CitéFlor, prix de l’innovation,  propose une structure métallique tenant toute seule à remplir d’un substrat, une couverture à percer et une cagette de plantes à mettre selon un plan digne d’une bataille navale-enfin très simple- pour avoir un résultat garanti du tonnerre (comptez tout de même dans les 250 euros). Pour le propriétaire de résidence secondaire, c’est sur le stand de la Ferme de Gailly que vous pourrez fantasmer sur des potagers bucoliques à associer avec des poulaillers pour avoir vos oeufs frais grâce à poules rousses ou Sussex-sachant que les plus belles ne donnent pas d’oeufs-à méditer…Enfin, douze jardins réalisés par des paysagistes offrent de belles idées comme ce potager en forme de mandala, une table avec chemin végétal au centre ou ce toit tapissé de vivaces. Meubles design, accessoires complètent l’ensemble pour une escapade chic et green comme le bobo parisien les aime…

Jardins, jardin jusqu’au 9 juin aux Tuileries

L1100140

Articles similaires



Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs