12 juin 2015
Le Barbes/ les bobos sont de sortie

DSCF5392-002

On a rarement vu le Paris à deux vitesses comme en ce nouveau lieu. Brillamment rénové après deux années de travaux, le bâtiment autrefois insalubre de ce quartier où la mixité sociale est visible à chaque coin de rue, est devenu en un mois le nouveau rendez-vous bobo de la capitale où ne manque que le voiturier pour avoir le sentiment d’être “entre soi”. Avec ses verrières donnant sur le carrefour Barbès Rochechouart, une décoration à la fois simple et séduisante, le Barbès offre une carte de restaurant à la mode des plus classiques, un service stylé dans le nonchalant et l’occasion de se poser dans diverses ambiances; terrasse minimale et bruyante sur rue, rez de chaussée à l’esprit cantine chic, restaurant au premier étage plus classique côtoyant une véranda baignée de lumière, idéale pour sortir sur Mac Book comme plusieurs clients ce matin-là, et même un petit dancing avec DJ à partir de 22 heures qui offre au second étage une vue magnifique sur le quartier. Le roof top est lui toujours en attente, faute de pouvoir y accéder en fauteuil roulant- vive les directives administratives…Ouvert de 8 heures à 2 heures du matin tous les jours, cette nouvelle adresse est à rajouter au crédit de deux routiers du genre, Jean Vedreine et Pierre Moussié, qui ont déjà sévi, aux côtés des Costes, dans le paysage parisien avec Chez Jeannette, Le Sans-souci et Le Mansart. A voir si l’effet de mode tiendra la route pour ceux qui ont l’impression de s’encanailler passé la place de Clichy…

AW

Le Barbès, 2 boulevard Barbès, Paris 18 ème

barbeshierhier

Pour mémoire…

Articles similaires