16 août 2013
La télé en été

Crise oblige entre budget en berne pour France TV et baisse des rentrées publicitaires sur TF1, il n’y aura pas eu de sempiternelle saga estivale cette année. On ne s’en plaindra pas trop d’autant qu’avec cet été plutôt radieux, le vacancier aura sans doute peu regardé son petit écran. Pour les autres, il y aura eu du très bon avec côté longs métrages le dernier Alain Corneau, Crime d’amour, un vrai travail d’orfèvre, ou le mythique Casablanca, chef-d’oeuvre absolu pour qui veut savoir ce qu’est le summum en matière de scénario et de mise en image – Robert Mc Kee en fait son miel depuis des décennies dans son stage mondialement connu d’écriture. Dommage que l”auteur de Quatre étoiles, navet absolu avec Isabelle Carré et José Garcia diffusé sur France 2, n’y  ait pas assisté; diffusé le même soir que La vie est belle– fable miraculeuse d’intelligence et de créativité imaginée en 1998 par  Roberto Benigni, c’est pourtant  la même note que Télérama a mise aux deux films. Une insolation dans la rédaction?

Honorable service public

Avec Secrets d’histoire et Des racines et des ailes, France 2 et France 3 ont assuré avec une  honnêteté louable leur mission de service public en prime time-apprendre tout en divertissant tandis qu’Arte et France 5 démontrent, cette année encore, combien l’été n’est pas pour ces deux chaînes une saison morte. Avec la  captation d’opéras sur les festivals de Salzburg ou Bayreuth, le très beau film de Tom Ford à découvrir le mercredi 21 août, A single Man – magistral Colin Firth- ou encore son décapant et très réussi programme court La minute vieille diffusé chaque soir à 19heures 40, la chaîne franco-allemande a très largement maintenu le niveau à l’instar de France 5.  Deuxième saison de l’ originale et écolo-solidaire série Nus et culottés, chaque jeudi soir et troisième édition d’ Une maison, un écrivain, cette fois-ci avec des artistes de tous horizons, la chaîne continue sa politique de divertissement intelligent avec cette idée que le soleil ne fait pas fondre les neurones…Chaque dimanche à 22 heures (rediffusé le samedi à 20h), dix intérieurs d’artistes seront ainsi jusqu’au 1er septembre l’occasion de revenir sur la vie de César, Magritte, Le Corbusier, Dior ou Edith Piaf. Commentés par l’incontournable Poivre d’Arvor, la mise en image est léchée et offre à travers des témoignages souvent touchants comme Alexandre Tharaud pour Maurice Ravel des portraits plutôt inspirés des maîtres des lieux.

Biographie à travers les lieux

Ainsi, à travers son Bélvèdere de Montfort l’Amaury, c’est tout le soin aux détails et le goût exquis de celui qui a  composé le morceau le plus joué au monde-le boléro- qui est donné à voir dans cette maison incroyablement préservée dont on découvre chaque pièce contrairement au château des Malines- aujourd’hui propriété privée et donc sans image disponible de l’intérieur  qui abrita la tribu bien réelle de Joséphine Baker en Dordogne. Onze enfants adoptés à travers le monde afin de prôner à sa façon la tolérance; la star des cabarets avec sa ceinture en peau de banane qui fit sensation en France avant guerre, toujours souriante, créa ainsi un univers utopique que l’on venait visiter et prendre en photo du monde entier. Résistante de la première heure, cachant des armes dans sa maison après avoir arrêté de danser dès l’arrivée du premier soldat allemand en France-une admirable exception- elle perdit néanmoins tout à soixante ans, bourse déliée et l’âge venant…Quant à Dali, sa maison de Port Lligat, sur la Costa Brava est devenue un musée où l’on découvre l’univers extravagant du peintre qui abrita son exceptionnelle histoire d’amour avec sa femme Gala. Quand celle-ci mourut, il quitta les lieux et n’y revint jamais. Et comme l’idée de découvrir les gens célèbres à travers leurs lieux de vie est résolument très bonne, France 5 réitère dès septembre l’expérience avec Alessandra Sublet qui ira chaque mois se faire une place chez des stars cette fois bien vivantes, loin des plateaux TV et de l’exercice lénifiant de promotion. On a hâte de voir…

LM

Des maisons d’artistes diffusé sur France 5 chaque dimanche soir à 22 heures. Maurice Ravel le 18 août, Dali le 25 août et Joséphine Baker le 1er septembre

Articles similaires