14 juin 2014
La Ritournelle/ Un petit tour et puis revient

LA+RITOURNELLE+PHOTO1

Isabelle Huppert en fermière éleveuse de bovins, il fallait oser. Après Sandrine Kiberlain en Miss Marple dans un film aux couleurs acidulées, Pauline détective, Marc Fitoussi passe dans les verts mousse et les bordeaux pour nous raconter un couple dans le pays de Caux. Elizabeth Huppert est chiquissime-bravo à la costumière- mais parfaitement juste en femme qui s’ennuie un peu mais pas trop; tout juste va-t’elle vibrer pour ce jeune Parisien qui passe une soirée chez ses voisins. Pour lui, elle prendra le train, fera un peu de shopping, rêvera de tromper son mari, le fera avec un élégant danois et se sentira à nouveau exister. Son mari le saura, aura mal, ne dira rien puis tout rentrera dans l’ordre. Voilà un film tout en délicatesse sur le temps qui passe, ce qu’est l’amour conjugal et la complicité avec à la clé de très jolies scènes comme leur fils qui semble voler dans son exercice de cirque, et tout ce bonheur simple dont on ne prend conscience que lorsque l’on risque de le perdre. Jean Pierre Darrousin et Elizabeth Huppert sont remarquables avec des seconds rôles tout autant maitrisés dans ce film léger et grave, des plus réussis.

AW

Articles similaires



Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs