15 avril 2017
La règle du jeu décoiffe le Français

Qui aurait pu imaginer qu’un jour la salle Richelieu serait parcourue par un drône, habillée d’un écran pour un film diffusé 26 minutes sur la scène et enjoidre le public présent de chanter Paroles, Paroles de Dalida? Eh bien Eric Ruf, actuel administrateur inspiré du Français l’a fait et le moins que l’on puisse dire c’est que ce qui relève plus de la performance que de la pièce de théâtre offre une nouvelle vie à la mythique salle, pour le plus grand plaisir des spectateurs présents. Car lorsque la brésilienne Christiane Jatahy, qui sera aussi présente à l’Odéon la saison prochaine, décide de revisiter un classique du cinéma comme la Règle du jeu de Jean Renoir, la partie de chasse vire à la comédie grinçante entre bourgeois venus à un cocktail à la Comédie française même et petits lapins, joués par les serviteurs comme Louisette et son mari devenu un vigile armé. Laurent Laffite toute en détachement élégant est le héros, amoureux de Christine, la si jolie épouse de Robert que Geneviève aime encore. Il y aura donc des chassés croisés marivaudiens avec une troupe comme à son accoutumée exceptionnelle, se grimant de costumes sortis de la fabuleuse collection du Français. Alors ne tardez pas d’ici le 15 juin, il reste des places à 15 euros…

AW

La règle du Jeu d’après Jean Renoir, jusqu’au 15 juin 2017 à la Comédie Française

Articles similaires



Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs