11 mars 2017
La Maison Rouge, anars et cetera

De la Figuration Narrative à la violence graphique de Bazooka, des éditions Champ Libre à la création des radios libres, du journal Hara-Kiri à au groupe de musique Les Bérurier Noir, l’exposition Contre-cultures 1969-1989, l’esprit français revient sur cet « esprit français » critique, irrévérencieux et contestataire à travers une soixantaine d’artistes et plus de 700 œuvres et documents réunis à la bientôt feu Maison rouge. En montrant les journaux, tracts, affiches, extraits de films, de vidéos et d’émissions de télévision de cette époque, l’exposition assume cette révision esthétique évidente que notre pays a connu à ce moment-là. Sexualités, militantisme, dandysme et violence sont les fils rouges d’une exposition organisée en chapitres : contre-éducations, sabotage de l’identité nationale, influence du Marquis de Sade sur certaines pratiques radicales, etc. Les modes de production et de diffusion alternatives dans la presse et les médias, la persistance d’une violence contestataire et d’une répression tout aussi brutale, construisent un paysage social qui s’assombrit, sur fond de crise, d’émergence du chômage de masse, de ségrégation et d’une banlieue trop froide ou trop chaude qui catalyse les malaises.

Beaucoup des artistes montrés ont fait le choix volontaire et manifeste de ne pas aller vers l’art, tout en restant à côté. D’autres s’y incrustent via la figuration narrative, la caricature, la militance politique. 

Les amateurs de bandes dessinées et d’illustrations en prendront plein les mirettes en découvrant ou (re)découvrant l’œuvre des Bazooka, Romain Slocombe, Jacques Tardi, Moebius, Nicole Claveloux, Copi, Elles Sont De Sortie (Pascal Doury et Bruno Richard), Gébé, Alain Le Saux, Chantal Montellier, Professeur Choron, Reiser, Siné, Roland Topor, Georges Wolinski… et de bien d’autres. 

Et si vous n’arrivez pas à vous rendre dans ce lieu incontournable de la scène artistique, le catalogue édité pour l’occasion aux éditions de la Découverte est pour vous. Les textes au cordeau des commissaires d’exposition Guillaume Desanges et François Piron donnent un autre éclairage à cette exposition qui restera sans nul doute une référence sur ces années-là. Alors, ne boudez pas ce double plaisir…

Frédéric Bosser


Contre-cultures 1969-1989, l’esprit français  à La maison rouge –  Fondation Antoine de Galbert, exposition jusqu’au 21 mai

Catalogue d’exposition aux éditions La Maison Rouge-La Découverte. Sous la direction de Guillaume Desanges et François Piron. Livre broché, 300 pages couleurs, 35 €

Articles similaires



Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs