31 mai 2014
La liste de mes envies/ Cousu de fil blanc

la-liste-de-mes-envies

Prenez un best-seller, écrit par un publiciste au talent certain qui, avec une mercière à Arras, enchanta contre toutes attentes l’été 2012 avec sa Liste de ses envies, toutes ses petites choses qu’elle aimerait s’offrir avec ses 18 millions d’euros gagnés par hasard au loto. Une vraie belle idée de personnage qui découvrait que sa vie était déjà très bien et attendait, attendait pour toucher son chèque. La peur de le dire, de voir changer ses amis, son mari, Grégoire Delacourt avait superbement raconté tout cela. Près de 500 000 exemplaires plus tard et 27 traductions, théâtre et cinéma ne pouvaient pas ne pas s’y intéresser. Avec bonheur pour le premier grâce à Michaël Chirinian qui sur la scène du Théâtre 13 jouait tous les personnages, à savoir les jumelles copines de Jocelyne, son mari, la psychologue de la Française des jeux et cette mercière si attachante. A l’écran, c’est Emmanuelle Seigner qui a hérité du rôle- un sans faute qui ne fait pas oublier la réalisation peu inspirée de Didier le Pecheur; on sent qu’il a voulu ratisser au plus large et donc fait perdre toute aspérité à ses personnages dans ce qui n’est plus qu’une comédie qui se regarde avec plaisir mais qu’on oublie sitôt la lumière rallumée. Alors un conseil, achetez plutôt le livre, il est depuis sorti en poche…

LM

Articles similaires



Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs