14 septembre 2017
La Fondation Cartier, du vroom au clic


 
Foncez à toute vitesse pour les derniers jours de l’exposition Auto Photo à la Fondation Cartier pour l’Art Contemporain pour découvrir  comment l’automobile et la photographie ont cheminé ensemble, comment l’automobile a influencé les pratiques artistiques de nombreux photographes en leur offrant une nouvelle façon de découvrir le monde. Cinq cents œuvres et plus de cent photographes, Auto Portraits donne à voir les formes, les époques et les atmosphères différentes dans lesquelles nous plongent Yasuhiro Ishimoto ou encore William Eggleston. Des photographies qui montrent l’automobile comme objet de réussite sociale comme les portraits de Seydou Seïta ou encore de stars d’Edward Quinn. Des modèles mythiques aux plus ordinaires, les photographes offrent un regard très personnel par leurs cadrages, leurs lumières ; certains même l’utilisent comme le prolongement de leur appareil photo en saisissant des images à bord de leur véhicule comme Joel Meyerowitz. D’autres photographes dévoilent comment l’automobile a transformé les paysages par les routes, les ponts et autres infrastructures tentaculaires comme Seiji Kurata.
La magie d’une exposition qui réunit le temps lent de la photographie à celui de la vitesse de l’automobile, une belle rencontre. En voiture !

Par Karine Bouvatier
 

AutoPhoto, jusqu’au 24 septembre 2017  à la Fondation Cartier

Articles similaires



Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs