2 mai 2013
La Café de la Jatte/ Boboland

Un peu comme le dinosaure dont le squelette orne la plafond, le Café de la Jatte semble ne plus avoir d’âge. Le Neuilly branché de la com’ l’a investi il y a une vingtaine d’années, séduit par ce grand espace dans lequel on se sent immédiatement bien. Pour le Parisien, la balade peut s’avérer tentante un dimanche pour un brunch-38 euros rien que ça- avec enfants plus ou moins bien élevés. Car, pas de panique, le restaurant a prévu un coin où une animatrice déguisée se charge de les maquiller ou de leur faire faire des coloriages et une pêche à la ligne, bref de quoi être tranquille pour découvrir la cuisine italienne depuis que le restaurant s’est orienté dans cette spécialité unique avec l’idée que les pizzas et les pâtes -tout le monde aime ça. Voilà en effet les seuls plats disponibles si vous ne voulez pas que l’addition de cette cantine chic et à la déco confortable ne se transforme en celle d’un bon restaurant, ce qui n’est pas vraiment le cas… Le service est gentil mais vite débordé et le tiramisu affiché à 10 euros et compté à 11, consiste en un rond où les saveurs sont aussi fortes que celle d’une hostie (vous me direz, on était un dimanche!) Apparemment la clientèle ne s’en plaint pas, sauf sur Trip advisor où les clients se déchaînent. Peut-être de quoi, à long terme, s’en faire…

LM

Café de la Jatte– Ile de la Jatte- Neuilly sur Seine

Articles similaires



99,4 % des prévenus au Japon seraient condamnés selon Carlos Ghosn dont la conférence de presse a été diffusée en multivision. Voilà qui fait trembler.
oui