30 mai 2013
Jean Rouaud/ Ceci ne nous intéresse pas
Jean Rouaud, c’est une des très belles histoires qui honore le prix Goncourt. 1990, ce jeune écrivain, kiosquier de son état ravit le célèbre prix littéraire à la barbe de Philippe Labro, hyper favori. Il faut dire que Les Champs d’honneur-aujourd’hui en poche, est de ces livres qui vous marque à jamais, le début d’une série familiale de cinq romans narrant avec moult digressions la vie de son père et la mort brutale de celui-ci, les oncles tombés aux champs d’honneur de la Grande Guerre, Nantes sous les bombes pendant la Seconde Guerre mondiale ou encore sa mère, “petite silhouette ombreuse, (…), figuration muette, condamnée au silence par le ravissement brutal de l’époux”... Une écriture bienheureuse tantôt pleine d’humour-ou de poésie comme lorsqu’il décrit la pluie, compagne significative de la Loire Inférieure: “Qu’il pleuve à marée montante, ce n’est pas à proprement parler une pluie. C’est une poudre d’eau, une petite musique méditative, un hommage à l’ennui. Il y a de la bonté dans cette grâce avec laquelle elle effleure le visage, déplie les rides du front, le repose des pensées soucieuses.”
Eloge de la résistance
C’est donc une vraie surprise que cet écrivain s’essaye à l’essai court-59 pages, 6 euros, non sans rappeler le Indignez-vous de Stéphane Hessel, avec ce Manifeste de notre désintérêt qui reprend l’idée face au consumérisme ambiant de dire haut et fort, à l’instar du capitaine Haddock dans Les aventures de Tintin, “Ceci ne nous intéresse pas”. Dire non à l’obsolescence programmée, la course au dernier modèle à peine sorti “la croissance est l’autre nom du pillage de la terre et des hommes. Historiquement, vous mettez les Indiens dans les mines, entassez les richesses du Pérou sur les caravelles et vous avez le Siècle d’or espagnol.” Jean Rouaud a l’indignation citoyenne et rafraîchissante, avec une culture historique qui remet notre siècle à sa place, pas franchement réjouissante.” Il est un autre avantage à cette dématérialisation, on peut prendre ainsi les ravis en otages, qui ne peuvent plus se retirer en serrant contre eux le livre précieux qu’ils conserveront comme une relique. Ils enserrent désormais du vide. Reliés comme des pantins par des fils électroniques. Dépendants à vie de cette mangeoire virtuelle”.
Récupéré par Sarkozy
Les OGM? “Le geste auguste du semeur est devenu celui d’Attila après quoi rien ne repousse”;  les hommes politiques- “le pouvoir ne change que ceux qui l’ambitionnent, (…) sa conquête est devenue juste un genre en soi, une discipline un peu bizarre comme le lancer de nains.” Jean Rouaud contre toute attente fut en effet cité par l’un d’eux, devenu Président entre temps, au risque d’être récupéré et perçu comme un écrivain nationaliste. Un comble pour cet homme qui voit dans la préférence nationale l’appauvrissement de la culture et dans la Nation, une entité qui propose de “réinventer le code-barres à nos poignets”, avec des citoyens de seconde zone comme dans l’Empire ottoman. Vous refermerez ce petit livre ragaillardi et impatient de vous essayer à dire à votre tour: “ceci ne m’intéresse pas”.
LM
Manifeste de notre désintérêt, publié chez Climats-Flammarion-6 euros

Articles similaires