30 novembre 2011

Une proposition de loi de l’UMP votée par le Parlement rendra désormais impossible à l’agriculteur français de ressemer ses propres graines, pratique pérenne depuis la nuit des temps. De quoi engraisser l’agro-industrie, affaiblir encore plus les paysans français et réduire la biodiversité. En Inde, c’est Monsanto qui s’était chargé du boulot, entrainant une hausse de 300% des coûts de production depuis 1997.

Articles similaires



99,4 % des prévenus au Japon seraient condamnés selon Carlos Ghosn dont la conférence de presse a été diffusée en multivision. Voilà qui fait trembler.
oui