9 décembre 2017
France Televisions se serre la ceinture

Avec 50 millions d’euros en moins pour le budget de l’audiovisuel, la rédaction de France 2 et ses emblématiques magazines comme Envoyé spécial et Complément d’enquête ont  failli se voir réduire la voilure avec 30 postes de journalistes supprimés à la clé. Haro chez les journalistes qui ont obtenu que Delphine Ernotte recule et ne prenne pas l’argent de la redevance pour uniquement acheter des fictions avec souvent crimes et meurtres à l’envi. Le signe d’une crise qui touche depuis longtemps les rédactions et la direction, notamment avec le départ de David Pujadas. Les enquêtes d’investigation coûtent cher et en froissent plus d’un comme avec Cash Investigations où  Elise Lucet joue les pitbull-souvent à raison pour épingler patrons et hommes de pouvoir en contournant leurs chers services de communication, voix de son maitre inconsistant et bien muet dès qu’il s’agit de répondre aux demandes embarrassantes. En attendant la défiance entre rédaction et direction est bien là et risque de durer plus longtemps que les hommages consacrés à Johnny.

AW

Articles similaires



Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs