6 avril 2013
Des mères et des fils

La mer, le soleil, des femmes au sommet de leur beauté. Le décor de Perfect Mothers est planté pour ce film très international d’Anne Fontaine qui avec le scénariste Christopher Hampton signe un film assez politiquement incorrect inspiré d’un livre de la grande romancière Doris Lessing. Imaginez, deux amies d’enfance, voisines sur une crique australienne à couper le souffle- Seal Rock, qui l’une veuve, l’autre mariée se retrouvent les mères de “vrais dieux”; deux sublimes adolescents musclés, plein de vie, évoluant à moitié nus sur leurs surfs à longueur de temps et qui vont finir par désirer dans un chassé croisé  originel Naomi Watts et Robin Wright- magnifiques quarantenaires. Des cougars? Rien à voir. Il faut être adepte des raccourcis pour ne pas voir avec quelle autre sensibilité le film rend hommage à ces mères qui sont plus victimes de quelque chose qui les dépassent que prédatrices. Les deux actrices sont absolument époustouflantes, qu’elles soient mères, amantes ou grand-mères, le film évoluant sur des années. De quoi donner à cette histoire une impression de tragédie grecque où le temple serait une terrasse en bois au milieu de l’océan et dont la beauté du décor vous hantera un bon moment.

AW

Articles similaires