15 février 2017
Denisa Kerschova, une voix d’or pour France Musique

 

Voila sept ans que les auditeurs de France Musique ont le plaisir d’entendre la voix envoutante de Denisa Kerschova, avec ce petit accent de l’Est qui s’apparente à une caresse; tous les matins, de 11 à 13 heures, elle est au micro pour présenter deux heures durant Allegretto, après avoir officié sur Radio Classique. “La radio me calme, j’y suis quelqu’un d’autre avec cette sensation de savoir quoi dire et qui je suis” explique cette ancienne petit rat de l’Opéra de Prague devenue professeur de français en lettres classiques. Ainsi, sa voix d’or enveloppe-t’elle chaque matin les auditeurs avec cette sensation qu’elle parle à chacun comme elle le ferait à un ami. Rencontre avec elle non loin de l’Opéra Garnier, un quartier qu’elle a choisit d’habiter depuis qu’il y a quelques décennies, elle a quitté son Prague natal.

Pourquoi la musique classique?

Mon parcours m’a surpris un peu moi-même. J’ai été très longtemps traductrice et interprète en français/tchèque jusqu’à ce jour où j’ai accompagné quelqu’un à la radio et que je suis tombée amoureuse du micro. Le temps est passé puis je suis arrivée sur l’ile de Groix pendant un festival de film insulaire qui avait sa propre petite radio. C’était il y a quatorze ans et le journaliste qui devait venir de Saint Pierre et Miquelon a raté son bateau! Je me suis donc lancée en parlant pendant trois semaines dès que le rouge s’allumait, en me sentant totalement responsable de celui qui m’écoutait. Après, je n’ai plus voulu faire que cela; j’ai enregistré un CD de démonstration et une de mes amies l’a donné au directeur d’antenne de Radio Classique. J’ai fait un essai et j’ai été prise pour toutes les nuits. C’est là que j’ai appris à respirer et à écouter la musique.  Puis, j’ai fait des remplacements et obtenu ensuite une quotidienne où je ne faisais que les voix. Donner sa chance à quelqu’un qui a un accent, ce n’était pas évident…

A quel moment êtes-vous arrivée à France Musique?

J’ai reçu un coup de fil pour rencontrer le Directeur de France Musique qui m’a proposé une émission pour moi toute seule comme productrice. J’ai un peu hésité car je devais tout à Radio Classique et lorsque l’on vient de l’Est, on a toujours un fond de culpabilité lorsque l’on vous propose un cadeau! Au début, j’ai fait la matinale de 5 à 7 heures du matin où j’étais censée réveiller les gens. Après, j’ai été très exposée dans une émission de 9 à 11 heures du matin qui s’appelait Venez quand vous voulez puis il y a eu Avanti.

Vous aviez alors suffisamment de culture musicale?

J’avais à l’époque l’ énergie du débutant qui ne se pose pas de questions.

Quels sont vos maîtres à la radio?

Frédéric Lodéon, Rebecca Manzoni, Pascal Clark, Laure Adler et  ma grand mère qui voulait que ce soit gai- le matin c’est obligatoire! Je pensais aussi à mon prof de français à Prague qui, malade,  disait que la radio devait lui donner envie de vivre. Les gens veulent apprendre quelque chose, avec quelqu’un qui les accompagne, les fait rire et leur donne un peu d’espoir.

Et pour Allegreto quel est le mot d’ordre?

Il faut cueillir l’auditeur après le duo d’ En piste. Chaque matin, je me pose la question: que dois-je faire? J’aime travailler sur des thèmes comme lorsque j’ai travaillé avec le dessinateur Sempé pour que, chaque jour, il puisse commenter ses dessins; il aime la musique, les petites gens et c’était formidable d’entendre son interprétation; aussi nous avons eu l’idée de mettre un tableau sur le site chaque vendredi et demander aux auditeurs leur programmation autour de cette oeuvre. Grâce à cela les gens s’évadent, ils laissent libre cours à leur imagination. C’est devenu mon émission préférée.

Et nous, notre animatrice préférée avec la combinaison de son accent et sa voix incroyable qui font d’elle une musicienne entre les moments musicaux. Un régal à vous offrir toutes les fins de matinée et à consommer sans modération…

Par Laetitia Monsacré

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 

Articles similaires