2 octobre 2015

photo 2-5

Si le rentrée des classes marque le départ de la rentrée en France, la culture prend un peu son temps pour redémarrer en force le mois d’octobre. JimlePariser suit donc le mouvement et reprend sa newsletter pour cette première semaine d’octobre, avec désormais un envoi à nos abonnés tous les samedis.

Vous découvrirez donc demain, côté Cimaises, le Musée d’art Moderne de Paris qui se donne depuis hier et jusqu’au 7 février 2016 toutes les chances d’attirer le public avec Andy Warhol. L’occasion de faire cohabiter Mao, Jacky Kennedy et une vidéo montrant le visage d’un homme pendant une fellation juste en face de ce qui est le poumon de Paris jusqu’à mercredi prochain avec la Fashion week- le Palais de Tokyo. Malgré son air de hangar désaffecté, il attire nombre de défilés comme Rick Owen, Rochas, Galliano ou Agnès B et sa fête qui clôturera ses collections été 2016, propose une exposition de Snoopy et Belle relookés par Chanel, Hermès, Gucci ou autres créateurs de renom; et enfin le media center où photographes et rédacteurs de mode travaillent et récupèrent après des journées marathon dont nous vous donnerons le menu et les plats- en tissu, cuir ou vinyle présentés devant la planète mode qui avec ses VTC et autres Uber sature la capitale depuis mardi.

Côté cinéma, tour d’horizon des sorties remarquables et des films à éviter qui ont fait la rentrée avec mention spéciale pour Much Loved du franco-marocain Nabil Ayouch. Un vrai coup de poing. Angelin Preljocaj a décidé aussi de mettre le paquet avec son complice, l’écrivain Laurent Mauvignier, pour dénoncer la guerre avec comme premières victimes, les femmes. Des héroÏnes très éloignées de celles, photoshopées et déguisés en vitrine de marque de luxe qui s’affichent dans le magazine Elle qui fête ses 70 ans. L’occasion de le lire ou du moins d’essayer….

Alors à demain

La rédaction

Articles similaires



Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs