15 avril 2013
Chronique d’un coup de foudre

Pour certains, “love at first sight”-l’amour au premier coup d’oeil serait purement chimique. Comment expliquer sinon que l’on puisse être attiré immédiatement, sans connaître, sans un mot, bref sans ce qui fait de nous un humain et non un animal-et encore certaines espèces se font des cours assidues…Pour d’autres, plus spirituels, il s’agirait de quelqu’un que l’on aurait connu dans une vie précédente. Dans tous les cas, le film de   Jérôme Bonnell a choisi ce thème avec deux acteurs- Emmanuelle Devos et Gabriel Byrne-absolument exceptionnels de justesse- entre le désir et la retenue. Peu de mots, les regards parlent entre la gêne de suivre un inconnu et l’hésitation en général de ce que l’on fait de nos vies. Jusqu’où se perdre? Le temps de l’aventure laisse la fin en suspens et offre un joli moment de cinéma qui n’a cependant rien d’incontournable.

AW

Articles similaires