4 juin 2016
Chantilly, passion cheval

Prix-de-Diane-005

Avec les soi-disants beaux jours, l’envie prend au Parisien de sortir…Alors, quoi de mieux sur ces trois week-end qu’une escapade au magnifique château de Chantilly qui, ville du cheval oblige, propose un agenda des plus équin au pied de son château qui accueille un des plus beau hippodrome de France. Le week-end dernier, c’est un Jumping avec les meilleurs cavaliers mondiaux qui s’est déroulé entre les gouttes devant les tentes Longines, partenaire officiel et Hermès qui accueillait dans un lounge chiquissime les cavaliers de la compétition pour jouer au échecs et boire macciatto ou champagne, selon. On pouvait dans les allées acheter des chaps, des selles ou des bottes à les selliers venus de Saumur-une référence absolue, désormais supérieure à celle d’Hermès, marque hors de prix- 5 000 euros la selle et souvent manquant de ce temps nécessaire pour travailler le cuir de qualité, lequel est de plus en plus difficile à trouver, les veaux faisant rarement six mois dans notre industrie alimentaire des plus pressées (et déconnante-pardon pour le gros mot).

Ce dimanche, place aux pur-sang anglais pour le célèbre prix du Jockey Club, la “finale” du galop avec le prix de l’Arc de Triomphe tandis que la semaine prochaine, place aux” filles”, avec le Prix de Diane et ses animations sur la pelouse de Chantilly. Et pour les dames, n’oubliez pas votre chapeau!

LM

IMG_0006

Jessica Springsteen, la fille du boss en piste dimanche dernier

Articles similaires