30 novembre 2015
Cabrel sur scène,  l’amour toujours

francis-cabrel.jpg?w=300&h=200

“Bravo d’être arrivés jusqu’ici”. La salle comble, rit. Cabrel qui fait de l’humour, ce n’est pas souvent. Il fallait bien les attentats-palpation avec gants en plastique à l’entrée- et une recommandation à ne pas circuler ce dimanche soir par la Préfecture de Paris, pour que le chanteur, qui n’avait pas sorti d’album ni n’était monté sur scène depuis sept ans, s’y risque. Pour ce retour à l’Olympia, le voilà avec des lunettes et des lumières superbes donnant l’impression d’écorce, entouré de musiciens jouant sur un vieux piano droit, une contrebasse, un violon, des guitares  et un accordéon.

C’est parti pour deux heures, un pur régal entre reprises seul à la guitare de l‘Encre de tes yeux, Petite Marie à C’est écrit avec une nouvelle instrumentalisation. Du nouvel album, Mandela ouvre le bal, avec cette idée que si Cabrel n’a pas son pareil pour chanter l’amour- sublime Je t’aimais, je t’aime et je t’aimerais ou La fille qui m’accompagne avec un accordéon sur des lumières bleues et violet – il est également un des seuls à savoir écrire d’aussi belles chansons engagées comme La Corrida ou African Tour, aux accents orientaux pour dire le triste sort des immigrés “Chacun chez soi, mais chez moi il n’y a rien”. Un regret? L’absence du Monde est sourd avant la COP21,

“Chercheurs contre nature,
truqueurs sur l’honneur et qui jurent
faut pas que ça vous inquiète, 
j’ai bien connu l’animal mort dans votre assiette,
tricheurs à la tribune, menteurs amassant la fortune,
pas de témoins une fois de plus le monde est sourd bien entendu”

L’émotion est palpable, le bonheur de le retrouver aussi avant que la salle ne se lève sur Sarbacane, reprenant en coeur ces chansons qui semblent sans âge et ce chanteur qui s’amuse de sa nouvelle passion, “l’expression corporelle”. Il parle peu, il bouge encore moins, il n’en a pas besoin. Ses textes sont d’une poésie absolue qui se suffit à elle-même. Merci l’artiste.

LM

Cabrel sera au Palais des sports du 2 au 6 février 2016-voir site officiel

Articles similaires