12 juin 2016
Alice au pays du 2.0

 

4195375lpw-4195439-wonderland-jpg_3591576

Voilà une fin d’année en beauté pour le Théâtre du Châtelet avec une première,  mercredi dernier,  de la comédie musicale Wonderland logiquement ovationnée. Voilà un livret, une mise en scène et une musique ô combien emballantes que le public a pu découvrir dans cette création de Damon Albarn dans une mise en scène de Rufus Norris à découvrir jusqu’au 16 juin 2016.

L’histoire? Aly, une adolescente noire souffre à l’école et à la maison avec son père fantasque divorcé de sa mère, et s’invente sur internet son avatar, Alice, jolie poupée blonde. Une proviseur fofolle se chargera de corser l’affaire et compléter une distribution au cordeau, venue de Manchester, décor et costumes compris, qui confirme une fois encore que le Châtelet est désormais l’adresse parisienne pour voir le meilleur des comédies musicales.

AW

Wonderland au Théâtre du Châtelet jusqu’au 16 juin 2016 -20 heures

Articles similaires



Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs