24 septembre 2014
I Origins, au fond de l’oeil

013_aIO_02664.JPG

Après les festivals de Sundance et Deauville, I Origins arrive sur les écrans français. Un mélange de film scientifique et spirituel que l’on doit au jeune réalisateur Mike Cahill, qui avait déjà signé un film étrange, Another Earth, où les terriens se découvraient une planète jumelle et donc des doubles, sur fond de rédemption pour l’héroïne jouée par Brit Marling. C’est à nouveau elle que l’on retrouve ici, jolie blonde qui remplacera l’irrésistible Astrid Berges-Frisbey auprès du chercheur joué par Michael Pitt. De New York à New Delhi, on suivra sa quête avec cette idée que l’iris de l’oeil se réincarne-enfin c’est ce qu’on a compris…Pas désagréable mais pas inoubliable.

LM

Articles similaires



Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs