On aboie sur...

...Sur le parti socialiste et sa façon de fêter les kiosques…

Cela ne vous a pas échappé, le week-end dernier, c’était la fête des kiosques; une belle opération com’ pour un secteur en crise, que le gouvernement socialiste a une drôle de façon de soutenir. Pour exemple, le kiosque face au sénat a ainsi vu sa commande mensuelle passée par le groupe socialiste être réduite de 3800 euros. Se sont-ils abonnés? Ont-ils décidé de se passer de la lecture des quotidiens qui leur sont de plus en plus hostiles? Toujours est-il que pour le kiosquier, rémunéré avec une commission de 10 %, c’est un manque à gagner de presque 400 euros et la suppression de l’emploi de son auxiliaire qu’il déclarait. Quand la gauche crée des chômeurs…

Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs