On aboie sur...

...l’obscénité cannoise

Après le chameau de The Dictator devant le Carlton, c’est un panthère noire qui a fait sensation cette semaine en mangeant du caviar devant des invités lobotomisés pour apprécier cette scène d’une indécence absolue à la Villa Schweppes, une tente sur la plage de la Croisette. Les riches s’amusent et les films montrent ceux qui souffrent, tout va bien.

Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs