On aboie sur...

...Les cafés gourmands

Imaginez un restaurateur et son banquier:

-Dites moi, ce n’est pas fameux vos chiffres ce mois-ci!

-Vous savez, c’est la crise, les gens commandent moins, ils font plus attention. Et puis les femmes surveillent leur ligne…

-Faites comme moi, aux pauvres, je leur propose des crédits, mais minis.
Vous leur filez ça avec un café et le tour est joué. Ils auront l’impression de se faire plaisir et vous, vous arrondirez vos fins de mois!

L’idée a fait son chemin. Le café gourmand-un nom débile pour un concept marketing- était né.

 

Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs