On aboie sur...

...Le vernis à ongles Georges Braque

On le sait, les produits dérivés deviennent du gros n’importe quoi, avec l’apposition des oeuvres sur à peu près tout et n’importe quoi, une exposition étant désormais financée autant par la boutique -passage obligé en sortie- que par les entrées payantes. N’empêche, quand la marque Bourgeois lance un pack vernis à ongles jaune et rose qui permet de se faire les ongles couleur affiche Braque avec des mini stickers en forme d’oiseaux, on se dit qu’on est arrivé au degré zéro de la culture… De quoi encourager la nouvelle génération à faire de l’art commercial d’emblée puisqu’au final, ils seront récupérés comme leurs illustres prédécesseurs. Quant à savoir où va l’argent, pas d’inquiétude, c’est toujours aux mêmes…

Il y a 120 ans, en janvier 1898, Zola écrivait son "J'accuse". Journalistes, avocats, universitaires, écrivains, nous sommes les Stylos Noirs, rdv sur Twitter et Facebook @Stylosnoirs