On aboie sur...

...le cargo TK Bremen

Prendre la mer, en étant le seul bateau à oser sortir du port de Lorient -The pariser a enqueté- la veille d’une tempête majeure annoncée, il faut le faire…L’armateur turque, Adriyatik Gemi Isletmedligi n’a pas hésité. Résultat, 180 tonnes de brut -une tache de 5m de large sur 1 km -en train de se déverser loin des regards. Et dire que la Turquie  voudrait entrer dans l’Europe! Cela dit, pour ce que vaudra l’euro bientôt…En attendant, les criminels de mer devraient être punis de prison, à vie.Et l’on devrait instituer un ” tempetotest “obligatoire à l’image de ceux que Sarkozy veut imposer aux conducteurs…